212015Juil

Windows 10 et Office 2016 – Rendez-vous le 29 juillet ?

Le 21/07/2015
par Thomas Deloche de Noyelle







Le 29 juillet prochain, la très attendue version finale de Windows 10 pour PC sera rendue disponible. Office 2016 pour Windows 10 sera également de la partie en version public preview (bêta).
Faut-il migrer immédiatement vers le nouveau système ? 


Nos articles associés

Nous vous parlons de Windows 10 depuis de nombreux mois. Celui-ci sera donc disponible au téléchargement sur PC le 29 juillet prochain.

Pour tout savoir sur le prochain OS de la firme de Redmond, lisez notre article Windows 10 – Ce qu’il faut savoir. Dans cet article, vous retrouverez la grille des tarifs connus à ce jour, comment réserver et obtenir gratuitement Windows 10 ainsi que les spécificités du système.

Sortira également le 29 juillet prochain, Office 2016 pour Windows 10 en version public preview (bêta), dont nous publierons le test prochainement. Cette version sera disponible au téléchargement pour les abonnés Office 365.
La version finale d’Office 2016 pour Mac est quant à elle déjà disponible, vous pouvez consulter notre test de la version bêta. Les versions Mac et Windows étant similaires sur de nombreux points.

 

Faut-il se précipiter ?

Windows 10 sera gratuit pour la plupart d’entre vous. Il peut donc être tentant d’installer le nouveau système dès le 29 juillet.
La migration s’effectuera sous forme de mise à jour. Les fichiers se téléchargeront en tâche de fond, puis le système vous proposera l’installation.

Cependant, nous vous conseillons fortement d’attendre avant d’installer Windows 10, pour les raisons suivantes :

1) Lorsque le téléchargement de Windows 10 sera rendu disponible, les serveurs vont certainement connaître des ralentissements dus au nombre important de requêtes effectuées. N’hésitez pas à attendre quelques heures, voire plusieurs jours avant de lancer le téléchargement. Quoi qu’il en soit, Microsoft a anticipé le coup. En effet, la disponibilité de Windows 10 se fera progressivement à travers le monde. Ne vous inquiétez pas si la mise à jour n’est pas disponible dès le 29. La firme de Redmond annonce un déploiement s’étalant sur plusieurs semaines.

2) Bien que la majorité des applications et drivers (pilotes) compatibles avec Windows 7 et Windows 8 le seront également avec Windows 10, il est préférable de patienter avant de migrer.
Si votre PC est destiné à un usage professionnel, la fiabilité de celui-ci se doit d’être irréprochable. Patienter quelques semaines permettra à Microsoft et aux différents éditeurs d’applications de corriger les éventuels problèmes d’incompatibilité.

3) Votre version de Windows ou vos composants matériels peuvent rencontrer un souci d’incompatibilité. Pour les mêmes raisons susmentionnées, votre système peut refuser la migration. Microsoft prévoit des messages d’alerte au moment de l’installation du nouveau système, invitant l’utilisateur à poursuivre la procédure d’installation ou non, malgré les incompatibilités. Il sera parfois nécessaire, dans les cas les plus dramatiques, d’effectuer une réinstallation complète de Windows 10 pour le faire fonctionner.

Conclusion, soyez patient !