192016Jan

Skype s’enrichit de nouvelles fonctionnalités !

Le 05/02/16
Par Chloé Decombes 
Modifié le 14/03/16 










Ça bouge chez Skype ! Petit récapitulatif des dernières fonctionnalités mises en place et guide pour en profiter.  

Commençons par Skype Translator et remettons les choses dans leur contexte, afin que tout le monde s’y retrouve.

Présentation de Skype Translator

Certains d’entre vous doivent le savoir, c’est un projet qui ne date pas d’hier. En effet, ce projet a été dévoilé pour la première fois en avril 2014, lors de la « Conférence Code d’inauguration » à Rancho Palo Verdes (Californie). Depuis, Skype Translator a bien grandi, la capacité de traduction orale s’est accrue, et les performances n’ont cessé d’être améliorées. Durant les TechDay’s 2015, un essai de traduction orale français/anglais fut réalisé, mais le résultat restait peu convaincant, et la démonstration assez confuse. C’était il y a un an.

Aujourd’hui, en plus du portugais qui vient de rejoindre le cercle fermé des langues oralement traduites (sept en tout : l’anglais, le mandarin, l’espagnol, l’italien, l’allemand, et… le français !), la grande nouveauté, c’est le sous-titrage en temps réel ! D’une conversation téléphonique, on peut aujourd’hui avoir une retranscription complète. 

Comme chez En 1 Clic on est curieux, forcément, on a voulu tester la qualité de la traduction et l’aspect intuitif de l’outil. 
Alors tout d’abord, comment obtenir cette version preview ? C’est très simple, vous cliquez ici, et ensuite, vous attendez tranquillement que la version Bêta de Skype Translator se télécharge, rien de compliqué !
Donc, une fois le téléchargement terminé, vous lancez Skype, choisissez un contact (évidemment il faut que les deux interlocuteurs possèdent Skype Translator), et une fois la conversation ouverte, il vous faudra seulement tourner en mode « actif » l’option traduction. 

Activer Skype Translator

Une fois cette action effectuée, vous pouvez choisir les langues respectives (écrites et parlées). Voilà, vous pouvez maintenant faire une visio-conférence en parlant deux langues différentes sans vous poser de questions. 

Le choix des langues

Si en théorie l’outil nous séduisait déjà, en pratique, il est réellement bien développé et abouti : la fluidité est là, et la traduction est de bonne qualité. Cette percée vers l’abolition des frontières de la langue est un grand pas. Dans un premier temps, Skype Translator offre une énorme capacité de partage de culture, mais aussi un grand potentiel de croissance. Si aujourd’hui, de plus en plus de startups voient le jour, les échanges inter-pays fleurissent avec elles. Nous sommes foncièrement tournés vers l’autre, car c’est dans l’autre que nous puisons la plus grande richesse. Aujourd’hui, grâce à cet outil, si nous souhaitons échanger avec une entreprise chinoise, nous ne compterons plus la barrière de la langue comme un obstacle.
Nous espérons voir grandir sa puissance, pour intégrer le plus grand nombre de langues possibles. 

Comment ça marche ? 
Le cœur de Skype Translate est un réseau neural (pour la reconnaissance vocale). Pour se perfectionner, cet outil utilise la méthode du « deep learning ». Le deep learning est une technique d’apprentissage permettant à un programme de reconnaitre le contenu d’une image ou, comme ici, de comprendre le langage parlé. Cela induit donc une technologie d’apprentissage automatique, plus l’utilisateur va se servir du programme, plus celui-ci pourra être précis à chaque utilisation. Il pourra notamment reconnaitre les tics de langage, et les intégrer par A.I (Artificial intelligence). 

En conclusion : nous vous encourageons vivement à télécharger la preview, et à nous dire ce que vous en pensez, par exemple sur notre page Facebook, ou encore via Twitter


Mais ce n’est pas tout, il y a aussi sur l’application mobile de Skype : 

• Les appels groupés seront bientôt disponibles sur l’application mobile (une question de semaines a-t-on entendu) ! Et oui, jusqu’à présent nous connaissions les appels groupés depuis un ordinateur (une fonction qui avait été rendue disponible en avril 2014, et qui donc, ne date pas d’hier). 
Cette nouveauté sera disponible et gratuite pour les mobiles fonctionnant sur Android, iPhone, iPad, et Windows 10 mobile, bien évidemment. Vous pouvez dès maintenant vous inscrire pour recevoir cette fonctionnalité dès lors qu’elle sera rendue disponible, c’est par ici. Disponible depuis le 9 mars
Skype répond à une rude concurrence sur ce marché (Google Hangouts, Viber, Tango, FaceTime, et WhatsApp), nous attendons vivement les résultats de performance et des parts de marché. 

• La possibilité d’ouvrir des documents Office au sein même de la conversation Skype, avant, il fallait télécharger le document, puis aller le retrouver sur son portable. Cette fonction est disponible dès maintenant avec l’installation de la nouvelle mise à jour, pour les Android, seulement !

• La programmation d’appel est désormais simplifiée. Si « programmer un appel » était disponible via le service de messagerie Outlook, il est aujourd’hui possible de faire cette manipulation directement via Skype, d’un simple clic sur la personne en question, un menu va alors s’ouvrir en haut, à droite → on planifie l’appel (si vous n’avez pas Outlook, il est possible d’utiliser votre propre calendrier). Ici aussi, la mise à jour est disponible dès maintenant, mais seulement pour Android. 

Pour y voir un peu plus clair : 

Planifier un appel et ouvrir un document Office

 

Voilà, vous savez tout des news Skype ! Il suffit maintenant de patienter pour que Skype Translator intègre pour de bon l’application Skype. Nous attendons également de pied ferme les appels groupés sur mobiles, et nous reviendrons prochainement vers vous pour vous livrer nos impressions. Faites-en de même sur nos pages Facebook et Twitter !