82013Oct

Arthur Gascoin : positivitude et optimisme approuvés !

Le 08/10/2013
Par Arthur Gascoin


Arthur Gascoin entrepreneur et co-fondateur de En 1 Clic,  partage l’état d’esprit de la positivitude. C’est avec optimisme qu’il entreprend avec ses associés malgré les obstacles et difficultés

– Si tu devais te présenter en 3 mots clefs positifs ?

Hyperactif ; Déterminé ; Réaliste

– En quoi ta société va-t-elle changer le monde ?

Dans un contexte économique compliqué, alléger la structure de coûts des entreprises par l’optimisation de l’utilisation de leurs licences Office leur permettra d’être prêtes à relever les défis de demain.

– Pourquoi ce verre à moitié vide est à moitié plein ?

Parce que dans chaque situation réside une part de positif et d’apprentissage. Tout en étant réaliste sur les difficultés, une attitude positive permet de rester optimiste.

– Quelle est ta citation préférée et pourquoi ?

« Pour ce qui est de l’avenir, il ne s’agit pas de le prévoir, mais de le rendre possible » (Antoine de Saint Exupéry). Cela reflète exactement ma vision du leadership : avoir la conviction que la direction est la bonne et tout mettre en oeuvre pour y arriver.

– As-tu un mentor, un personnage fictif ou une personne qui t’inspire ? Pourquoi ?

On en a tous ! D’anciens patrons, avec qui j’ai beaucoup appris. Passionné par le sport en général, j’ai aussi beaucoup d’admiration pour des grands champions tels que Novak Djokovic (un modèle de concentration dans les moments importants d’un match de tennis), ou le navigateur Yves Parlier qui s’est reconstruit seul un mat lors du Vendée Globe 2000-2001.

– Un film et un livre qui ont changé ta vie ?

La vie est belle de Roberto Benigni. On voit la vie d’un oeil différent ensuite. Pour le livre, Latitude Zéro de Mike Horn. Ce type est hallucinant de détermination.

– Pourquoi Armageddon ce n’est pas pour maintenant ?

Soyons Carpediem de ce côté-là. La nature nous rappelle si souvent que rien n’est acquis.

– Pourquoi rester optimiste est utile selon toi ?

C’est une source de motivation. L’optimisme procure le choix, le défaitisme l’ennui.

– Comment devient-on optimiste ?

En ayant des rêves et une volonté à toutes épreuves.

– L’avenir, comment le vois-tu ?

Plein d’opportunités. La technologie évolue si vite que cela permet sans cesse de réinventer le monde.