272016Avr
Récapitulatif de la Build 2016 !

Récapitulatif de la Build 2016 !

Le 27/04/2016
Par Chloé Decombes 








Jeudi 31 mars 2016, San Francisco : la Build 2016 est lancée ! C’est la conférence Microsoft très attendue des développeurs, et ils n’ont pas été déçus : 2h30 de démonstration de prouesses technologiques. Retour sur les sujets qui nous ont le plus intrigués. 

BUILD – REINVENT – CREATE 

Conversation as a platform

 Voici la grande ambition de Microsoft résumée en trois verbes.
 

Satya Nadella (DG de Microsoft) ouvre la conférence. La salle est remplie de développeurs qui n’attendent que d’en savoir plus sur ce qui va prochainement arriver… Dès le départ, Satya Nadella souligne l’importance que va prendre le Cloud dans la mise en place des futurs dispositifs…C’est grâce à lui que les différentes plateformes pourront interagir entre elles, et ainsi permettre à l’utilisateur de transférer son expérience sur tous les supports de son choix. C’est quelque peu paradoxal lorsque l’on sait que Microsoft vient de réduire l’espace de stockage OneDrive gratuit (cf. article précédent). 

A présent, passons en revue tous les points qui nous ont particulièrement intéressé. 


Windows 10

Windows 10, c’est un peu le point central des ambitions de la firme de Redmond. Naturellement, on fait le point sur les quelques nouveautés annoncées. 
L’identification biométrique va prendre une place capitale dans le fonctionnement de Windows. Vous êtes d’ailleurs plus de 270 millions à être passés sous Windows 10, et le nombre de migration ne cesse de progresser, il est probable, si vous avez un PC, que vous passiez au nouveau Windows d’ici peu.
Bryan Roper (Marketing Manager chez Microsoft) nous fait une démonstration en déverrouillant sa session grâce à son empreinte digitale. Est-ce une nouveauté ? Pas vraiment, depuis environ 2011 les ordinateurs sont capables de se déverrouiller par reconnaissance d’empreintes digitales, sans compter les iPhones 5S et plus récents qui exploitent intelligemment cette méthode d’identification (sur l’App Store, par exemple) … Avec Windows Hello en revanche, il y a de quoi être un peu plus émoustillé ! Comme précédemment expliqué, lors de l’article sur le fameux Surface Book, il s’agit de la possibilité d’ouvrir sa session avec son visage, tout simplement… « souriez à la caméra » ! Microsoft souhaite aller plus loin et utiliser l’identification biométrique directement dans votre session, pour l’achat d’application par exemple, histoire de sécuriser davantage les manipulations. A noter que cette méthode d’identification sera également déployée au sein même du navigateur Microsoft Edge (le seul pour le moment) : c’est une belle initiative pour fiabiliser les achats sur le net. 

Par ailleurs, l’exploitation du stylet (Windows Ink) est bien maitrisée et les applications qui supporteront voire nécessiteront son utilisation vont rapidement se démultiplier… Une belle démonstration de la précision et de la richesse du stylet est exécutée sur Adobe Illustrator, ça nous donne envie ! C’est tout à l’honneur de Microsoft qui révèle un bel outil, que ce soit dans un cadre professionnel ou récréatif. La firme de Redmond souhaite offrir un usage du stylet aussi naturel que la feuille et le crayon aujourd’hui. Qui plus est, la puissance du stylet s’accorde parfaitement avec celle de Cortana comme vous pouvez le constater :

Call mum

Les possibilités semblent infinies. Dans l’application « Map », en marquant deux points puis en les reliant par un tracé, il vous sera indiqué le nombre de kilomètres qui les sépare ainsi que l’itinéraire à prendre, et bien plus encore !

Un autre gadget bien utile : la règle virtuelle ! Il fallait y penser. Sur PowerPoint par exemple, on peut dorénavant aligner des formes, ou images, en fonction de l’inclinaison que l’on donne à la règle. C’est ludique, pratique, et ça en séduira plus d’un. 

La règle virtuelle

Cortana quant à « elle » se voit confier toujours plus de tâches, ses champs d’action sont élargis et elle intervient sur de nombreuses applications. C’est l’élément pivot de l’expérience Windows 10 et ce qui la rend particulièrement fluide. Sa puissance sera notamment enrichie avec l’arrivée imminente des Bots dans notre quotidien : un enjeu fondamental dans la stratégie de Microsoft. 

L’élément à retenir ? Ces nouveautés seront en majorité disponibles lors de l’Anniversary Update Windows 10 qui devrait arriver cet été. La mise à jour sera naturellement gratuite pour tous ceux qui seront déjà sous Windows 10. 

 

Hololens

Hololens c’est tout à la fois : loisir, découverte, business, éducation, santé… Cette merveille technologique est sans doute l’avenir de notre société. Ce casque à réalité augmentée est pour le moins fascinant. S’il nous avait convaincu lors de la grande Keynote Microsoft en octobre dernier (démo sur un jeu vidéo Xbox), il revient avec une préoccupation plus sérieuse : l’enseignement de la médecine. C’est un projet que le géant avait déjà abordé lors de la Build 2015. Aujourd’hui, c’est une réalité et le casque Hololens fait partie du programme d’enseignement de la Case Western Reserve – Universty School of Medicine. La démo était plutôt éloquente, quoi qu’un peu troublante lorsque le « professeur virtuel » apparaît pour délivrer un cours.

Professor Mark
« When you change the way you see the world, you can change the world you see », Microsoft.

Avec ce casque à réalité augmentée, les projets abordés sont nombreux ! L’espace prend une grande place dans le cœur de Microsoft et de ses développeurs. Ils travaillent sans relâche pour parvenir à offrir une expérience plus vraie que nature dans l’univers (dans votre salon, à terme). Les collaborations sont aussi variées qu’impressionnantes. On parle de la N.A.S.A en l’occurrence, qui avait tout de suite été intéressée par Hololens. Aujourd’hui, de nombreux tests ont été réalisés, et les expériences disponibles via Hololens sont considérables. Il sera possible de regarder un match de foot en se trouvant virtuellement sur le terrain, élaborer des maquettes grandeur nature, regarder la télévision sur son frigo, avoir accès à son ordinateur absolument partout… C’est l' »holographic computing » !
Hololens est disponible à la vente depuis le 30 mars, ça se passe ici pour les curieux ! 

 

Seeing AI, l’application qui « donne une vue » aux aveugles. 

La Build 2016 se termine sur une formidable démonstration de prouesses technologiques. Saqib Shaikh a perdu la vue lorsqu’il avait 7 ans. Depuis 10 ans, il est ingénieur chez Microsoft… Avec une équipe d’ingénieurs et de développeurs, ils ont mobilisé les ressources de la firme de Redmond pour mettre au point une application permettant aux non-voyants de savoir ce qui les entoure. Basée sur L’IA (Intelligence Artificielle) et sur les API intelligentes de Microsoft (Interfaces de Programmation), cette application reconnait les émotions, l’âge, et le genre des individus. Elle peut également lire des documents, tout en guidant l’utilisateur pour prendre correctement la photo qu’elle utilisera pour faire la lecture. Seeing AI fonctionne sur Smartphones et sur les lunettes connectées Pivothead. 

Seeing AI
« Lorsque vous parlez à un plus grand groupe, parfois vous pouvez parler et parler… Et il n’y a pas de réponses, et vous pensez, est-ce que tout le monde écoute vraiment bien ou sont-ils à moitié endormis ? », Saqib Shaikh. 

La vidéo de démo est très bien construite et révélatrice de la puissance de l’application, vous pouvez aller la visionner ici

 

Pour conclure, c’est une Build 2016 qui tient les promesses de la 2015 et qui nous a fait rêver. Comme à son habitude, Microsoft nous en met plein les yeux et ce n’est certainement pas pour nous déplaire ! En attendant, on a hâte de tester toutes les nouveautés ! 

Pour regarder la conférence en entier, cliquez !