72015Mai
Sortie de la Surface 3

Sortie de la Surface 3

Le 07/05/2015
par Thomas Deloche de Noyelle





Microsoft vient tout juste de rendre disponible sa tablette Surface 3. Découvrez ce qu’apporte ce nouveau modèle par rapport à la précédente version, sa grande sœur la Surface Pro 3 ou encore les tablettes concurrentes.

Une arrivée décalée – Des changements majeurs

En Octobre dernier, nous vous annoncions la sortie de la Surface Pro 3, remplaçant la deuxième version de la tablette pro de Microsoft. Cependant, aucune héritière de la Surface 2, destinée au grand public n’avait été annoncée. C’est désormais de l’histoire ancienne, puisque la firme de Redmond vient de sortir sa nouvelle Surface 3. Simple rafraichissement ou modifications majeures ?

Le changement majeur est sans aucun doute le choix de l’OS (système d’exploitation) de cette Surface 3. Rappelez-vous, la tablette précédente tournait sous Windows RT, une version « allégée » de Windows qui permettait d’installer uniquement des applications du Windows Store. Par ailleurs, les applications de la Suite Office étaient semblables à ce que l’on peut trouver sur iOS (iPhone et iPad) et Android, c’est à dire des versions light par rapport à la version bureau.

Microsoft a désormais unifié sa gamme, la Surface 3 tourne sous Windows 8.1 et pourra être mise à jour avec Windows 10 lorsqu’il sera disponible. La tablette, comme la Surface Pro 3 se comporte donc comme un PC, vous permettant d’installer et faire tourner n’importe quel logiciel.

Comparaison avec la Surface Pro 3 et l’iPad Air 2

Si le système de cette Surface troisième du nom change du tout au tout, l’esthétique ne varie que de peu. Légèrement plus fine et plus légère que sa grande sœur, la Surface Pro 3, son design reste inchangé. Au dos de la tablette vous trouverez un pied réglable sur 3 positions.
Voici un tableau comparatif des spécifications des tablettes Surface 3, Surface Pro 3, Surface 2 et iPad Air 2.

Comparatif Surface 3Cliquez pour agrandir

Il est important de noter qu’à ce prix d’entrée (599 € TTC), on peut s’offrir la Surface 2 dotée de 64 Go de stockage et 2 Go de RAM. Ni plus, ni moins. La tablette sera suffisante pour de la navigation web, de la gestion d’emails ou de la bureautique. Contrairement à la Surface Pro, un abonnement d’un an à Office 365 est fourni avec la tablette.

Ne vous attendez pas à faire tourner Photoshop ou le dernier jeu vidéo de manière fluide car la tablette n’est pas suffisamment puissante. 64 Go peut paraître confortable dans un premier temps, mais décomptez facilement plus d’une dizaine de Go, utilisée par l’OS lui-même et la Suite Office. Vous pouvez donc vous retrouver rapidement à l’étroit.

Concernant les accessoires, Microsoft est toujours aussi peu généreux. Encore et toujours vendus séparément, vous pourrez associer à la Surface 3 les accessoires suivants. (On devait s’en douter, les accessoires de la Surface Pro 3 ne sont pas compatibles avec la Surface 3, et inversemment) :

Un clavier rétro-éclairé Type Cover (plusieurs coloris au choix) : 149 €
  Un stylet intelligent pour l’écriture manuscrite et doté d’un bouton ouvrant directement OneNote : 49,99 €
Une station d’accueil servant de HUB audio/vidéo, réseau et USB : 229 €


Surface 3


Bilan – La Surface 3 peut-elle réellement remplacer votre PC ?

Dans le jargon, on pourrait qualifier la Surface 3 de bon cru. Enfin débarrassée de Windows RT, cette tablette pourra remplacer votre PC dans vos tâches quotidiennes les moins gourmandes en puissance. Dotée d’une bonne connectivité (Wi-Fi, Bluetooth, 4G en option) vous pouvez la transporter et l’utiliser partout. La Surface 3 se décline en quatre modèles :

Pricing Surface 3

Si la puissance ou le stockage vous paraissent limité, il faudra vous tourner vers la version Pro, facturée 200 € plus chère, toujours sans accessoire mis à part le stylet.
A plus de 800 €, on rentre dans la gamme de prix de l’iPad Air tout option (4G + 128 Go), voire d’un PC ultra-portable avec écran tactile milieu de gamme (le Lenovo Flex 2 Pro-15 par exemple), doté d’un processeur de PC portable et d’une carte graphique. La Surface n’est donc pas un appareil donné, reste à savoir l’utilisation que vous aurez de votre tablette.

Rendez-vous sur le site Microsoft pour comparer tous les modèles de Surface 3.